ENTRISME # 5




ENTRISME change de tête et ressemble désormais à une sorte de journal. Le nombre d’exemplaires et de points de distribution est multiplié. Dans ce numéro, les titres des articles ont tous été écrits par Crame. Il s’explique : « La taille d’ENTRISME s’est rapprochée de celle d’un journal traditionnel, alors les titres aussi, racoleurs avant tout. On est dans l’univers des catégories floues ou émergentes. Si l’on en croit les titres, ENTRISME n’est qu’une succession de faits divers. Si on jette un coup d’oeil aux rubriques en coin de page, on obtient des indices diffus sur ce qui a l’air d’habiter le mystérieux espace entre les lignes. Les préoccupations des auteurs ? Du journal ? Des lecteurs, peut-être ? A la place de «folie jour après jour», «masses et sous-masses», «grandir-vieillir», on pourrait dire «psycho», «politique», «jeunes», «seniors», mais on serait un peu à côté de la plaque. » A part ça ENTRISME continue à parler de nous, des cultures, aujourd’hui. Bizarre et gratuit et gonzo et générationnel et nia nia nia. Sans queue ni tête, mais aussi cohérent que l’index d’un bestiaire

SOMMAIRE:

Le DJ tueur Il met la main sur une discothèque paumée en enterrant les propriétaires
Henry Rollins Les ados du punk hardcore en aller simple pour le mainstream
Didier Lestrade L’homme qui ne connaît pas un Gay plus radical que lui nous dévoile ses fixettes des dix prochaines années,
Sorcière de la famille à dix ans Une gosse dans l’enfer de la superstition et de la psychothérapie
La Prohibida Idole des jeunes et petite babydoll
Vivre avec une araignée géante Le pénible quotidien d’une jeune Bretonne
Passion canine Ils aiment les chiens de la niche à la penderie
Sa bosse des maths est un TOC Elle passe ses journées à compter le monde de 1 à 10 et diviser les choses par 3 16
Renzo Martens L’homme qui explique aux Pauvres comment exploiter leur misère
Willy Richardson Il se transforme en mur de chiottes quand il s’endort
Les mille et une Venise L’histoire secrète du plus grand mème de tous les temps
Il est feignant et le revendique Les dessous de la vie d’ un poète.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


1 commentaire: